Image

« Quand l’inconscient devient conscient, l’état du malade mental s’améliore »c’est ce que nous enseigne la sagesse et dans pareille situation, c’est le moins qu’on puisse dire au regard des agissements et des réactions antérieures aux autres scrutins auxquels il a pris part.

En effet, au lendemain de la publication des résultats provisoires par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Jean Pierre Fabre puisque c’est de lui qu’il s’agit a lancé un appel à ses camarades de l’opposition en lutte depuis longtemps sans parvenir à terrasser le pouvoir en place, de ne pas s’attarder  sur les résultats des législatives  mais de commencer par penser à la présidentielle de 2015.

Cette sortie de celui qui devient après les élections du 25 Juillet dernier, le leader de l’opposition après la débâcle de son  ancien mentor Gilchrist, a été perçu dans certains milieux comme un début de sagesse quand on sait que Fabre est un éternel insatisfait et un contestataire hors normes. On se rappelle qu’il a mis trois ans pour contester la réélection de Faure Gnassingbé après la présidentielle de 2010. Aujourd’hui, cette sagesse qui vient d’élire domicile dans  le comportement du Président National de l’ANC, est saluée par la plupart des togolais qui pensent que les défaites de l’opposition sont souvent dues à son impréparation lors des consultations électorales.

Publicités